Divergent de Veronica Roth

Résumé :

Cinq destins. Un seul choix.

Tris vit dans un monde post-apocalyptique où la société est divisée en cinq factions. À 16 ans elle doit choisir sa nouvelle appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant. Elle est divergente, elle est en danger de mort !

L’auteur : 

Veronica Roth a 22 ans lorsqu’elle publie son premier roman Divergent. Elle l’écrit pendant ses études à la Northwestern University. Alors étudiante en Ecriture créative, elle préfère se plonger dans les aventures de Tris plutôt que de faire ses devoirs.. Elle est aujourd’hui écrivain et vit à Chicago où elle écrit la suite de son premier best-sellers.

Editions : Nathan (Blast)
Année de publication : 2011
Nombre de pages : 440

Mon avis : 

Après la série des Hunger Games, j’étais intéressée de poursuivre une lecture dystopique. Ayant fait la course de lecture de ces derniers avec un ami très cher, il m’a ensuite conseillé ce roman… que j’ai dévoré (tant pis pour le suspens !).


Dès les premières pages, j’ai tout suite réussi à me mettre dans le livre. L’auteur ne perd pas de temps avec le blabla, le premier chapitre est consacré à la préparation de la cérémonie de choix d’une faction pour Tris. Dans ce monde post-apocalyptique, les Hommes ont été séparés en cinq factions en fonction de leurs traits de caractère : les Altruistes, les Audacieux, les Erudits, les Fraternels et les Sincères. A l’âge de 16 ans, tous les enfants doivent choisir définitivement dans quelles factions ils désirent vivre. Le fameux test d’aptitudes les aidera dans leur choix. Mais le test de Tris n’est pas concluant : elle est divergente ! Un secret qu’elle doit conserver car le sort des Divergents est épouvantable.

Ce choix d’une faction et l’initiation qui le suit m’a vaguement rappelé lorsque Harry Potter est choisi pour l’une des 4 maisons de Poudlard. Chaque faction a ses particularités et chaque individu a distinctement un trait dominant. Cela donne l’impression d’appartenir à un groupe.

L’initiation de Tris est terrible et on sent parfaitement ses difficultés à s’adapter aux épreuves. Le fait qu’elle vienne d’une famille altruiste lui donne un côté fragile et « coincé ». Dans ce livre, ce qui est agréable, ce sont les actions qui s’enchaînent, à chaque chapitre son aventure. Certains passages m’ont particulièrement plu comme la partie de paint ball où je me revoyais dans un jeu vidéo et celui de la tyrolienne où je sentais le vent de mes cheveux et mon coeur battre à fond. Ces exercices vont forger sa personnalité et on voit au fur et à mesure du livre l’évolution de son personnage, Tris devient plus forte physiquement et psychologiquement. Ce qui est très réaliste est le temps de cicatrisation des blessures. Oui, étrange comme observation, mais j’ai remarqué que, très souvent, lorsque le héros se blesse, en deux ou trois jours la blessure est partie..

Egalement je peux parler des personnages qui sont tous parfaitement distinctset bien décrits, je ne me suis pas du tout emmêlé les pinceaux. Ils ont chacun une personnalité différente. De plus, on est même surpris par le comportement de certains comme si on les connaissait réellement.

Le seul petit hic, mais je pense qu’il est du à la tranche d’âge à qui s’adresse ce roman, c’est l’histoire d’amour. C’est mignon mais un peu gnangnan. On vit les premiers émois amoureux de Tris. J’aurai beaucoup aimé la même histoire mais avec une jeune fille d’une vingtaine d’année qui savait ce que c’était un baiser !

Depuis que j’ai lu ce livre, j’ai appris qu’il sera adapté au cinéma pour 2014. Parfait, je voyais tellement bien les décors que ça fera plaisir de les voir en vrai. Je dois rajouter qu’à l’instant où j’écris cette chronique, je viens de découvrir que le rôle de la mère de Tris sera interprété par Kate Winslet. Elle a tout à fait l’allure que j’ai imaginé, impeccable ! (MAJ elle jouera le rôle de Jeanine Matthews)

Si vous avez aimez Divergent, le tome 2 est sorti en librairie tandis que le tome 3 sortira à l’automne 2013.

(Après le petit test sur la page Facebook de Divergent, il semblerait que je sois Sincère..)

Ma note : 10/10

Publicités

7 réflexions sur “Divergent de Veronica Roth

  1. Anonyme dit :

    je suis complètement daccord, moi c'est un des meilleurs livres que j'ai pu lire, et en plus que l'histoire soit géniàle,il est très bien écrit

    J'aime

  2. Anonyme dit :

    Coucou, j'adore ta petite fiche sur ce livre que je dévore, je suis tombée sur ton blog par hasard et j'aime beaucoup! Cependant une petite modification, Kate Winslet joue Jeannine Matthews, dirigeante des Erudits et non la mère de Tris! Voilà 🙂

    J'aime

  3. Anonyme dit :

    J'aime beaucoup ton blog et ton avis sur ce livre, que j'ai adoré (!). J'aimerais savoir où as-tu passée le test sur facebook pour savoir dans quelle faction l'on pourrait être. Merci d'avance 🙂
    PS: Kate Winslett joue Jeannine Matthews et pas la mère de Tris!
    🙂

    J'aime

  4. Clé dit :

    Les infos sur le film ont du changé depuis la publication de l'article, merci pour ta précision sur le rôle de Kate Winslet. 😉 Donc elle va faire la méchante, ohlala !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s