Spark de Amy Kathleen Ryan

Résumé :
 
Piégés sur une Terre à l’agonie, les derniers survivants n’ont qu’une issue : envoyer deux vaisseaux – l’Empyrée et le Nouvel Horizon – à la recherche d’une planète hospitalière. Quand l’équipage du Nouvel Horizon se retourne brutalement contre l’Empyrée, l’expédition tourne au cauchemar.
Adolescents d’à peine seize ans, Kieran et Waverly doivent faire face à une situation hors du commun. Alors que tous les adultes ont disparu lors de l’attaque, des luttes de pouvoir éclatent entre les jeunes restés à bord. Tandis que deux camps s’affrontent, de sérieux dysfonctionnements perturbent le vaisseau. Qui en est responsable? Waverly et ses amis? A moins qu’un intrus ne se soit introduit à bord…
 
L’auteur :
 
Amy Kathleen Ryan est née dans le Wyoming. Diplômée en anthropologie et en langue espagnole, elle est depuis toujours passionnée par l’écriture. Grâce au succès rencontré par Glow aux États-Unis et à l’étranger, elle se consacre aujourd’hui entièrement à son métier d’écrivain. 
 
Editions : MsK, éditions du Masque
Année de publication : 2013
Nombre de pages : 406
Fait parti de la saga Mission Nouvelle Terre

 
Mon avis : 

 
Après un premier tome qui m’avait laissé très perplexe, j’ai tout de même postulé pour recevoir le tome 2 de la série Mission Nouvelle Terre (vous trouverez mon avis sur le premier tome Glow ici). Je tiens sincèrement à remercier les éditions MsK pour l’envoi de cet exemplaire. La couverture est aussi belle que celle du premier et j’aime beaucoup le fait que les titres soient gardés en version originale (Glow et Spark).
 
En commençant ma lecture, j’ai apprécié la façon dont l’auteur à rappeler ce qui s’était déroulé avant car parfois, on oublie vite. Mais les défauts qui m’avaient dérangé lors du premier roman ont vite refait surface et en particulier les réactions des personnages qui sont puériles. Ils sont têtus et bornés, c’est valable pour les trois personnages principaux qui finalement ont des caractères plutôt similaires. Ces réactions sont sûrement logiques à leur âge mais l’on a qu’une envie, leur dire de prendre du recul sur leurs décisions au lieu de foncer tête baissée. 
 
J’ai été gênée par le fait qu’on ne laisse pas deviner les choses au lecteur. Il y a parfois des passages qui laissent présager ce qui pourrait se passer par la suite mais systématiquement l’explication vient après. Il en naît un sentiment que le lecteur n’est pas assez mûr pour comprendre la subtilité des mots. Encore une fois, il est vrai que c’est un roman jeunesse, comme pour le premier, ce livre est accessible à une tranche d’âge plus jeune que pour Hunger Games (voir slogan publicitaire).
 
 
Malgré tout, au fur et à mesure de l’histoire, l’intrigue devient de plus en plus intéressante avec la découverte des dessins de rébellion sur les murs et la présence d’un terroriste à bord du vaisseau. Les enfants commencent à avoir des doutes quant à la bonne foi de leur capitaine et des clans se forment pro et anti-Kieran. 
 
Certaines scènes donnent la désagréable impression que l’auteur a écrit l’histoire de manière à ce que ça l’arrange pour la suite. Par exemple, l’un des personnages en fuite réalise qu’il a besoin de prendre une douche. Il se dirige dans des labos dans lesquels se trouvent une douche (normal), un t-shirt et un pantalon (toujours normal ?).. Bref des instruments, outils ou vêtements qui arrivent toujours aux bons moments comme par hasard.
 
La scène où la jolie jeune fille soigne le héros fatigué et ensanglanté est à la fois attendue et plaisante. C’est une scène qui est toujours aussi efficace aussi bien au cinéma qu’en littérature. Et même si c’est classique/typique, j’ai trouvé que c’est adapté au contexte. 😉
 
Pour faire un rappel aux caractères puérils des personnages, j’ajouterai également la difficulté de croire aux sentiments des ados qui sont assez stéréotypés. Les dialogues ne sont pas toujours crédibles
 
J’avais reproché à l’auteur dans le premier tome de ne pas s’être très renseigné concernant la science dans ce roman qui se déroule dans l’espace avec les effets sur l’Homme. Au moins, pour ce tome 2, elle n’a pas pris de risque puisque le sujet n’est plus vraiment abordé. On apprend juste que l’accélération du vaisseau fait mal aux articulations..
 
Un bilan très mitigé comme pour le premier. Je pense que ce genre de lecture n’est pas vraiment fait pour moi. L’histoire en général est bien trouvée et commence à être bien exploitée dans le tome 2 mais les caractères similaires et excessifs des personnages me ralentissent. Un point supplémentaire pour une intrigue plus prenante.
 
Ma note : 6/10
Publicités

3 réflexions sur “Spark de Amy Kathleen Ryan

  1. Lis Tes Ratures dit :

    Je ne connais pas du tout la série Hunger Games et maintenant je commence à voir assez souvent cette nouvelle saga mais tout comme toi, j'aime quand un livre laisse libre cours à mon imagination. Malheureusement, quand je suis trop orientée ça a tendance à m'énerver un peu et du coup j'accroche moins. Étant donné que c'est l'un des reproches que tu lui fais, je vais passer mon tour… Peut-être que la curiosité sera plus forte et qu'à un moment je me laisserai tenter qui sait ^^ car les deux premiers tomes sont dispos à ma médiathèque

    J'aime

  2. Clé dit :

    Les deux séries n'ont vraiment rien à voir et ne s'adressent pas au même public (Hunger Games qui serait beaucoup plus adapté aux jeunes adultes et Mission Nouvelle Terre à partir de 13 ans). Si tu souhaites lire Hunger Games, je te le conseille très fortement ! Dans mon top classement des sagas, elle se situe juste après Harry Potter ! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s