Une bonne épouse indienne de Anne Cherian

Résumé :

Neel a beau avoir étudié aux Etats-Unis et être devenu un brillant anesthésiste dans un grand hôpital de San Francisco, il n’échappera pas à un mariage arrangé – une tradition presque immuable en Inde. Au cours d’un bref voyage pour voir sa famille, le piège se referme et le voilà lié à Leila, qu’il n’a vue qu’une seule fois. 
Certes, elle est belle, douce, cultivée, intelligente, mais il n’en veut pas. Il préfère, de loin, son explosive maîtresse californienne. Ce qu’il ne sait pas, c’est que Leila va attendre son heure et, sans bruit, sans drames, sans scènes, réserver à son époux bien des surprises

 

Avec ce premier roman, Anne Cherian porte un regard surprenant sur les mariages arrangés et nous offre, entre Orient et Occident, une histoire d’amour comme une bouffée d’air pur.

 

L’auteur :

Anne Cherian est née en Inde et a étudié aux universités
de Bombay, Bangalore et Berkeley. Elle vit aujourd’hui à Los Angeles. Une bonne épouse indienne est son premier roman.

 

Editions : Folio
Année de publication : 2008
Année d’édition : 2010
Nombre de pages : 505

Mon avis :
Ce roman m’a été offert par ma mère il y a déjà au moins un an. Il était temps de le sortir de ma PAL. Et pour mon plus grand plaisir.
J’ai beaucoup aimé découvrir la culture indienne avec ses coutumes et les comportements des personnes face à une nouvelle culture. Le thème principal de ce roman est le mariage arrangé, un sujet complexe.
Neel est Indien mais vit aux Etats-Unis depuis quelques temps et a une double nationalité dans son coeur. Il ne se sent plus spécialement Indien mais il n’est pas vraiment Américain. Avec d’autres expatriés, ils ont crée leur propre culture : ils mangent du boeuf, boivent du vin et sortent avec des Américaines typiques.Leila a 29 ans. Elle est l’ainée de la famille et n’est toujours pas mariée. Pourtant sa famille fait tout son possible pour la présenter à des maris mais, venant d’une famille aisée, elle n’est jamais retenue parmi les potentielles épouses.
Alors que Neel rentre en Inde pour voir son grand père souffrant, il se retrouve marié à Leila sans vraiment s’en être rendu compte. Bien embarrassé par la situation, il est obligé de l’emmener avec lui aux Etats-Unis à San Francisco où il est médecin. C’est le début d’une nouvelle vie pour les deux.
L’histoire est relativement lente et finalement assez représentative de la culture indienne en comparaison à notre culture où il faut toujours tout faire plus vite.

 

L’histoire est narrée par les deux personnages, ce qui permet d’avoir un point de vue de chacun de la situation. Leila découvre une ville où il n’y a pas de terre pour marcher pieds nus, uniquement du bitume. Elle est complètement chamboulée par ce nouveau mode de vie mais souhaite s’y adapter à sa manière.
Neel aimerait que Leila trouve un travail rapidement pour qu’elle puisse devenir autonome et indépendante et éventuellement demander le divorce d’un mariage qu’il n’a pas désiré. Mais le plan ne se déroule pas comme il l’aurait voulu.

 

Nous sommes habitués aux témoignages d’occidentaux partant dans des pays reculés mais rarement l’inverse. La vie traditionnelle indienne se retrouve bousculée dans la vie active américaine et ce choc des cultures est très épanouissant. J’ai beaucoup découvert de la culture indienne à travers ce livre et cela m’a donné encore plus envie de découvrir ce pays que ma mère apprécie. J’ai d’ailleurs réussi à la convaincre de m’y emmener ! 

 

Ce livre fut pour moi un véritable dépaysement. J’aime découvrir des nouvelles cultures et voyager, ce livre était fait pour moi.

 
Ma note : 9/10
Publicités

4 réflexions sur “Une bonne épouse indienne de Anne Cherian

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s