Divergente, tome 3 de Veronica Roth

Résumé :

 

Différente. Déterminée. Dangereuse. DIVERGENTE. 
Tris et ses alliés ont renversé leurs ennemis, mais le combat ne s’arrête pas là : Jeanine, responsable de cette guerre qui a mis la ville à feu et à sang, est en fuite. Avec Tobias et d’autres volontaires, Tris s’élance à sa poursuite et franchit la mystérieuse Clôture. Le monde qu’ils découvrent au-delà ne correspond en rien à ce qu’on leur en a dit. Ils apprennent ainsi que leur ville, Chicago, a fait l’objet d’une expérience censée sauver l’humanité contre sa propre dégénérescence. L’humanité peut-elle être sauvée contre elle-même ?

 

L’auteur :

 

Veronica Roth a 22 ans lorsqu’elle publie son premier roman Divergent. Elle l’écrit pendant ses études à la Northwestern University. Alors étudiante en Ecriture créative, elle préfère se plonger dans les aventures de Tris plutôt que de faire ses devoirs.. Elle est aujourd’hui écrivain et vit à Chicago. Le premier tome a été adapté en film par Neil Burger en 2014, la suite Divergente tome 2 sortira en 2015.

 

Editions : Nathan 
Année de publication : 2012
Nombre de pages : 464
Fait parti de la saga Divergent.
Attention spoiler !

Mon avis :

 

Grand jour, j’ai fini la trilogie Divergente. Et je connais la fin ! Mais avant la fin, parlons de l’histoire. 

 

La fin du tome 2 nous laisse avec une nouvelle incroyable. Il y aurait un monde autour de la ville ! C’est un bouleversement pour tous. Le système des factions est en fait une étude expérimentale dirigé par le bureau génétique.

 

Dans ce dernier tome, Tris, Four (Tobias) et certains de leurs amis s’enfuient de la ville et sont hébergés par ce fameux bureaux. Ils font de nouvelles rencontres et la grande difficulté est de savoir à qui ils peuvent faire confiance. Même le lecteur est confus. Il y a un conflit des sentiments. En effet, parfois des personnes sont épouvantables et cruelles et paraissent si gentilles et inversement.

 

Tris et ses amis découvrent qu’ils viennent de Chicago et qu’il y a d’autres villes autour. Pour Peter en particulier, cette nouvelle dimension de leur existence est perturbante. Il cherche à comprendre l’étendu de la planète et comprennent qu’il y a un un monde autour d’eux. Peter se sent infiniment petit dans ce monde et se rend compte qu’il ne représente rien dans un univers aussi grand.

 

On apprend que le bureau utilise les caméras de la ville pour surveiller l’expérience de Chicago. Un détail m’ait revenu en mémoire. Les audacieux loyaux avait décidé de revenir vivre à La Fosse dans le tome 2. Cependant pour ne pas être surveillés par les Erudits, ils avaient bombardé les caméras lors d’une bataille de paintball. Ce qui signifie que le bureau génétique n’avait plus accès aux vidéos de surveillance. Donc plus d’espionnage.. Bref.

La narration est alternée entre Tobias et Tris. Je n’ai pas été complètement conquise par cette nouvelle voix mais j’ai mieux compris ce choix à la fin de ma lecture. Je préfère voir les actes de Tobias du point de vue de Tris plutôt que du sien finalement.

 

Concernant la fin, j’ai été peu surprise par le comportement de Tris car finalement le thème du sacrifice par amour revient régulièrement durant la saga. Tris s’est dirigée à plusieurs reprises vers la mort, elle prend des risques pour protéger les gens qu’elle aime mais aussi la vie d’autres. Sa nature altruiste lui est marqué dans la peau.

 

La relation qu’elle entretient avec son frère est tellement tendue. On se retrouve face à un sentiment complexe. Doit-on lui pardonner ses actes, peut-on à nouveau lui faire confiance ou faire comme ci Tris n’avait plus aucune famille ? En tant que lecteur, on ne peut que suivre le raisonnement de Tris car il est très difficile de se mettre à sa place.

 

Les personnages secondaires sont attachants comme les deux frères Uriah et Zeke. Ils sont drôles et permettent de dédramatiser le contexte difficile. Christina a enfin pardonné à Tris d’avoir tué son petit ami. Elle est très présente tout au long de l’histoire et c’est apaisant de voir les deux amies se retrouver.

 

Pour conclure, le concept de base de cette saga (avec le classification des factions) était vraiment une bonne idée. Par contre dès le départ, j’ai reproché l’histoire d’amour un peu à fleur de peau plus adaptée à une catégorie de lecteurs de l’âge de Tris (16-17 ans). Tris et Four vivent dans un contexte difficile, à travers les divers évènements, leur couple tient la route. Une période de doute a quand même fait son apparition dans ce dernier tome qui rend l’histoire réaliste.

Je suis un peu déçue par la perte des noms d’origine des romans en français (Divergent, Insurgent, Allegiant) qui sont plus beaux que tome 1, tome 2, tome 3.

J’ai préféré le tome 1 où j’ai découvert cet univers vraiment nouveau. Pas de coup de coeur pour ce dernier tome mais contente de connaître le dénouement de l’histoire.

 
Ma note : 9/10
 
Ce roman a été lu dans le cadre d’une lecture commune. Voici les avis des autres participants : BarbouilleTiffanyNinonHeraldie.
Vous pouvez lire les chroniques des deux précédents tomes ici : Tome 1 et Tome 2.
Publicités

4 réflexions sur “Divergente, tome 3 de Veronica Roth

  1. Léna Bubi dit :

    Pas de coup de cœur non plus, mais une bonne lecture… Le premier tome m'avait beaucoup plu♥, mais j'ai trouvé que, personnellement, les 2 derniers tomes étaient un peu moins bien =/
    Mais c'est quand même une trilogie que j'ai aimé =) *-*

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s