Voyage au centre de la terre de Jules Verne

jules verne voyage centre de la terre couverture livre de poche

Résumé : 

Dans la petite maison du vieux quartier de Hambourg où Axel, jeune homme assez timoré, travaille avec son oncle, l’irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l’ordre des choses est soudain bouleversé.
Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme. Arne Saknussemm, célèbre savant islandais du XVI siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d’Islande, il a pénétré jusqu’au centre de la Terre !
Lidenbrock s’enflamme aussitôt et part avec Axel pour l’Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s’engouffrent dans les mystérieuses profondeurs du volcan

L’auteur :

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes et mort le 24 mars 1905 à Amiens, est un écrivain français, dont une grande partie de l’œuvre est consacrée à des romans d’aventures et d’anticipation. 
Il publie ses premières nouvelles dans les années 1850, mais c’est sa rencontre avec l’éditeur Pierre-Jules Hetzel (1814-1886) et la publication de son roman Cinq semaines en ballon en 1863, qui détermineront cette carrière et ces livres à succès devenus légendaires. 
Jules Verne laisse derrière lui une œuvre riche d’une extraordinaire créativité. C’est l’un des premiers auteurs à mêler avec autant de succès science-fiction, aventure et fantastique. Son intérêt pour la science et le fait qu’il aborde dans ses romans des thèmes qui se concrétiseront dans le courant du XXe siècle (voyage sur la lune, sous-marin, etc.) lui confèrent le statut de visionnaire. Ses romans seront fréquemment adaptés au cinéma, leur récit à grand spectacle se prêtant parfaitement aux productions hollywoodiennes. Ses personnages sont des icônes de l’imaginaire populaire (tels Phileas Fogg, le capitaine Nemo ou Michel Strogoff).
L’année 2005 fut déclarée « année Jules Verne », à l’occasion du centenaire de la mort de l’auteur.

Editions : Le livre de poche
Année de publication : 1865
Année d’édition : 2001
Nombre de pages : 306

Mon avis :

J’ai acheté ce roman de Jules Verne un peu sur un coup de tête. Je devais probablement avoir en souvenir le début du film avec Brendan Fraser et Josh Hutcherson (encore tout jeune) que j’ai aperçu en zappant la télé pendant mon séjour américain du Nouvel An. Bref, j’ai toujours entendu du bien de ce roman d’aventure qui est souvent demandé d’être lu par les collégiens. D’ailleurs j’avais déjà lu Paris au XXe de Jules Verne lorsque j’étais au lycée. Malheureusement je n’en garde très peu de souvenirs, comme tous les livres « imposés » par l’école d’ailleurs. Je me demande pourquoi ce besoin de donner une nouvelle chance aux livres rejetés lorsque j’étais ado ? Probablement pour les découvrir avec une autre vision, 7-8-9-10 ans plus tard.

Voyage au centre de la terre est tout ce que l’on attend d’un roman d’aventure : des protagonistes atypiques, un mystère à résoudre, un voyage vers l’inconnu, l’espoir d’un amour naissant et une petite dose d’humour
J’ai été assez surprise de voir que le style d’écriture est relativement moderne. La façon d’écrire n’est pas « ancienne » comme ce à quoi je m’attendais. En recontextualisant ce style de nos jours, on serait presque dans les tendances de ces dernières années, un peu « hipster ». Une écriture actuelle sur un style « ma belle Graüben, attendrez-vous mon retour pour m’épouser ?». Le style Jules Verne ça serait du hype vintage.

Je dois avouer que j’ai fait une pause lecture d’un mois entre le début et la fin du récit… Il arrive parfois, en tant que lecteur, que nous rentrions dans une phase sans lecture. Mais le schéma classique du roman d’aventure permet de reprendre facilement. 

voyage au centre de la terre jules verne gravure edouard briou

Axel et son oncle, le Dr Lidenbrock, partent en Islande après la découverte d’un papier trouvé dans un document ancien leur indiquant un point d’entrer pour visiter le centre de la terre. Axel est un jeune garçon avec les pieds sur terre. Il n’hésite pas à contredire son oncle. Dans un autre contexte, cette relation ressemble beaucoup à Marty et Doc dans Retour vers le futur ! Il n’hésite pas à suivre son oncle malgré le risque de ne pas rentrer en vie et de ne pas retrouver sa chère Graüben (il faut avouer que les prénoms allemands sont super sexy).
Les deux protagonistes font appel à un guide islandais pour leur périple, Hans, qui ne parle pas beaucoup, mais qui apporte sa valeur ajoutée au voyage. Evidemment de multiples péripéties leur arrivent pendant ce voyage, jusqu’à la destination finale.. Le centre de la terre ?

Ce roman est une bonne lecture, divertissante, humble et modeste. Je comprends que ce livre plaise aux plus jeunes, il peut être lu à tous les âges. J’ajoute également que cette édition reprenant celle d’origine (Hetzel) avec les illustrations est vraiment superbe.

Ma note : 7/10
Publicités

Une réflexion sur “Voyage au centre de la terre de Jules Verne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s