Double je de Franck Thilliez

pol_cover_19628

Résumé :

« J’ai commis un meurtre. » C’est la main droite encore couverte de sang séché que l’artisan d’art Ganel Todanais se livre à la police. Il est 8h47 et ses mains tremblent lorsqu’il confie à la jeune lieutenant une dague en acier damassé dont le manche reproduit les vertèbres d’un serpent. L’extrémité de la lame porte les traces des blessures de son rival, le célèbre Natan de Galois, dont certaines oeuvres paraissent inspirées par les siennes…Une patrouille est dépêchée au domicile de la victime. Le corps est introuvable.

L’auteur :

Franck Thilliez, ingénieur en nouvelles technologies, vit actuellement dans le Pas-de-Calais.

D’abord passionné de cinéma, il devient ingénieur spécialisé dans les nouvelles technologies et l’informatique. Son premier roman, « Train d’enfer pour Ange rouge » (La Vie du Rail, « Rail Noir », 2003), a été nominé au Prix SNCF du polar français 2004.

Le succès rencontré depuis « La Chambre des morts » lui a permis de cesser son travail d’informaticien pour se consacrer exclusivement à son travail d’écriture. Ce dernier est adapté au cinéma en 2007 par Alfred Lot. Malgré un certain succès critique, le film connaît en salles une réussite mitigée. « La Forêt des ombres » est en cours d’adaptation cinématographique par Julien Leclercq.

Dans un communiqué publié sur son site internet et relayé par Deadline, Franck Thilliez annonce que le producteur des films de Wes Anderson, Indian Paintbrush, a acquis les droits de la série de livres mettant en scène les personnages Franck Sharko et Lucie Henebelle, soit cinq ouvrages, « La Chambre des morts », « La mémoire fantôme », « Le Syndrome E », « Gataca » et « Atomka. »

Franck Thilliez est membre du collectif d’artistes « La Ligue de l’Imaginaire ». Il a également écrit le scénario de deux téléfilms.

Année de publication : 2016

Editions : Fleuve Noir

Nombre de pages : 30

Mon avis :

Pour les passionnés de Franck Thilliez ou ceux qui souhaitent le découvrir, je vous invite vivement à aller visiter l’exposition « Double Je » au Palais de Tokyo à Paris jusqu’au 16 mai 2016.
L’exposition est basée sur la nouvelle de Franck Tilliez Double Je qui a été conçue spécialement pour le Palais de Tokyo.

L’exposition a la particularité d’allier artisanat d’art et art. Une association gagnante. J’ai adoré cette exposition autant dans les oeuvres que dans la compréhension de l’histoire.

Nous sommes plongés dans l’appartement/atelier où a eu lieu le crime. Les oeuvres d’art sont ainsi éparpillées dans un espace « de vie ». Avec le petit guide, on essaye de comprendre ce qui a pu se passer grâce à des extraits de la nouvelle en déambulant dans chaque pièce. Des indices de la police scientifique ont été repérés et assez régulièrement on peut découvrir des traces de sang ! L’exposition est assez ludique puisque l’on se prend vite au jeu de trouver les indices. Nous avons pu également tester un appareil incroyable absorbant les sons de notre voix et les transformant en volume 3D grâce à une imprimante 3D. Ces morceaux de voix prennent la forme de vases présentés dans l’atelier de Natan de Galois. Nous avons vraiment l’impression de laisser notre marque dans cette exposition.

Une fois la visite terminée, j’ai immédiatement acheté la nouvelle disponible à l’accueil. Elle permet d’approfondir la visite et apporte un tas d’explications sur le personnage de Ganel Todanais. Connaissant déjà la fin grâce à l’exposition, j’aurais beaucoup aimé la lire avant pour voir si j’allais comprendre le déroulement de cette enquête au fur et à mesure de la lecture. L’ambiance est glauque à souhait et on se replonge facilement dans l’exposition avec les lieux qui représentent tellement bien cette nouvelle.

Je n’avais jamais lu de Franck Thilliez et je pense m’y mettre rapidement !

Cette enquête était palpitante avec presque un goût de trop peu.

Quelques unes de mes photos :

Le lien vers l’exposition : Exposition « Double Je »

Ma note : 8/10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s