Trois hommes dans un bateau (sans parler du chien!) de Jerome K. Jerome

Trois hommes dans un bateau - Jerome K. Jerome - couverture - cover - GF flammarion

Trois hommes sur un bateau de Jerome K. Jerome fait partie du BBC challenge. Ça y est ! Je me lance enfin ! Il s’agit d’un roman culte anglais, on le dit même berceau de l’humour british ! Ne dites pas plus, j’aime déjà !

Trois petits employés de bureau, amateurs de bistros, tire-au-flanc et hypocondriaques, entreprennent, pour prendre l’air, de remonter en canot la Tamise. Munis notamment d’un banjo et d’une poêle à frire, et accompagnés d’un fox-terrier nommé Montmorency, les voilà engagés dans le plus saugrenu des périples… Au récit hilarant de cette folle équipée s’entremêlent de savoureuses digressions sur les mérites comparés d’un voyage avec ou sans fromage dans ses valises, la vaste fumisterie des bulletins météorologiques, l’inconvénient de dormir sous le même toit qu’un couple d’amoureux, ou encore l’effet démoralisant de l’air fluvial… 

Ce roman sorti en 1889 a d’abord choqué la haute aristocratie anglaise qui estime que seul leur humour mérite d’être accessible à tous. Jamais il n’avait été vu de publier ce genre d’humour « de comptoir » à la vue de tous. Quelle honte ! 

Qu’est-ce que l’on peut rire, on oublie souvent que cela a été rédigé il y a presque 150 ans !

Chaque chapitre est une aventure loufoque. Je n’ai jamais autant noté autant de citations d’un roman !

Nos petits employés de La City, étant particulièrement blasés par leur travail, font régulièrement des traits d’esprit à ce sujet :

« J’ai toujours l’impression que je fais plus de travail que je ne devrais. Non pas que je rechigne au travail, notez-le bien ; j’aime le travail, il m’enchante. Je resterais des heures à le contempler. J’adore l’avoir auprès de moi. L’idée d’en être séparé me fend le coeur.
On ne saurait me donner trop de travail ; accumuler le travail est devenu pour moi presque une passion ; mon bureau en est rempli, à tel point qu’il n’y a plus de place pour en mettre davantage. Il me faudra bientôt faire bâtir une annexe.
Et je prends soin de mon travail, aussi. Vrai, une partie de celui que j’ai à présent chez moi est en ma possession depuis des années, et il n’y a pas dessus la moindre trace de doigts. Je suis très fier de mon travail. Je le descends de temps en temps pour l’épousseter. Personne ne tient son travail en meilleur état de conservation que moi. »

Lire la suite

La Horde du Contrevent (BD) de Eric Henninot

C’est en célébrant Noël que j’ai réalisé que je n’avais toujours pas lu la BD offerte par ma soeur au Noël d’avant ! Sous la « contrainte » sororale, j’ai l’ai embarqué avec moi pendant mes vacances. Je pense que c’était le moment parfait pour la lire car je l’ai lu en une traite !

Cette BD qui m’a passionné est l’adaptation du chef d’oeuvre d’Alain Damasio La Horde du Contrevent par Eric Henninot. J’avais eu un coup de coeur pour ce roman et cette BD m’a complètement replongée dans cet univers que j’avais tant apprécié.

Le préface d’Alain Damasio explique comment le projet est né et le chemin difficile qui a été parcouru pour en arriver là. Eric Henninot n’a pas abandonné ce projet malgré les difficultés, et le résultat en valait le coup ! Les dessins sont assez bruts, avec encore beaucoup de traits de crayon, et vont très bien avec la personnalité des personnages, bruts, comme le vent qu’ils affrontent.

Pour ceux qui n’ont pas encore lu le roman, voici un bref résumé (mais je vous conseille vraiment de le lire !) : Lire la suite

Rêver large de François Gabart

francois gabart

Il y a quelques mois, je m’étais procurée cette biographie de François Gabart, marin-ingénieur qui a gagné le Vendée Globe à seulement  27 ans ! Je suis allée il y a quelques semaines sur le village du départ de la Transat Jacques Vabre au Havre où j’ai pu rencontré des skippers et visiter leurs bateaux. Ce fut une expérience incroyable. Pour continuer l’immersion, j’ai donc ressorti de ma pile à lire ce livre pour mieux comprendre l’univers de la voile.

Idée reçue : pour moi François Gabart, c’est le mari idéal. Beau, blond, yeux bleus, carrure sportive,  ingénieur, motivé et bien éduqué. Il est d’ailleurs lui-même victime de son image BCBG.

« Je fais assez gendre idéal ou fils de famille. D’ailleurs j’ai plutôt la cote auprès des belles-mères et des grands-mères ! Je sais bien qu’on apprécie ma bonne éducation et ma manière de tenir la porte aux dames et aux… hommes pour éviter qu’ils ne se la prennent sur le nez. J’admets que mon itinéraire scolaire et mes diplômes d’ingénieur doivent rassurer un pays qu’angoissent les fièvres de sa jeunesse décrocheuse et les refus de sa périphérie de se laisser pousser dehors. Il ne faudrait quand même pas m’imaginer en enfant de choeur à qui donner le bon Dieu sans confession. »

Lire la suite

La petite fille qui avait avalé un nuage gros comme la Tour Eiffel de Romain Puértolas

Quel nom à rallonge me direz-vous ! Mais Romain Puértolas est un atypique, il écrit même ses romans sur ses chemises ! J’avais déjà lu L’histoire incroyable du Fakir dans une armoire Ikea il y a quelques années, que j’avais beaucoup aimé. Romain Puértolas a cette capacité a raconté des histoires drôles ou tendres tout en ayant un fond dramatique. Sur un ton léger, il parvient à aborder des sujets lourds comme l’immigration, la prostitution ou la maladie. Pour ce roman en particulier, il s’agit de l’adoption et de la maladie.

Ce livre trainait depuis un moment dans ma pile de livre à lire. Romain Puértolas me l’avait dédicacé lors du salon du livre de Paris en 2015. Il était grand temps que je le lise ! La petite fille qui avait avalé un nuage gros comme la Tour Eiffel est l’histoire de la petite Zahera, une petite marocaine de 10 ans souffrant de mucoviscidose, une maladie génétique qui encombre ses poumons petit à petit. Pour lui expliquer la maladie, les médecins lui ont expliqué qu’elle avait comme un nuage dans les poumons qui grossissait et qui pouvait avoir la taille de la Tour Eiffel.

Cette histoire est aussi celle de Providence, une factrice de la ville d’Orly qui, lors d’un voyage au Maroc, doit se faire opérer en toute urgence de l’appendicite. Elle y rencontre la petite Zahera et elles ont immédiatement un coup de foudre réciproque. L’une n’a jamais eu de parents et l’autre désespère de ne jamais avoir d’enfant.

Les papiers d’adoption signés, il est enfin temps pour Providence d’aller chercher Zahera pour la faire soigner en France et vivre enfin ensemble. Sauf que le jour du départ coïncide avec l’explosion du Eyjafjallajökull (je sais très bien que vous n’avez pas lu le nom entier), le volcan en Islande qui a paralysé le trafic aérien en Europe pendant plusieurs semaines. Providence fera tout pour retrouver Zahera au plus vite. Lire la suite

Swap Mythologie Grecque

Les principales divinités grecques (illustration de Dim. D et Frederico Santagati)Bien relancée dans les échanges de livres, je me suis cette fois intéressée à la mythologie Grecque. Grande fan pendant mon enfance, ce swap était l’occasion de se replonger dans cet univers qui m’avait tant plu autrefois. Le swap est organisé par Les livres en voyage, voici la description du menu que j’ai choisi :

1 à 2 livres sur les mythologies grecque, celte, romaine, égyptienne..
1 à 2 livres tirés de la liste des dieux
Des gourmandises
Des goodies
Des marque-pages
Un petit mot

Liste des dieux :

Zeus, Dieu de la foudre: un livre dystopique
Poséidon, Dieu des océans: un livre sur la mer ou les sirènes
Hadès, Dieu des enfers: un livre sur la mort ou la maladie
Héra, Déesse de la fertilité, du mariage, protectrice des femmes: Un livre féministe
Déméter, Déesse de l’agriculture et de la moisson: Un livre qui se passe en été
Aphrodite, Déesse de l’amour et de la beauté: une romance
Apollon, Dieu de l’art, de la beauté: un livre sur l’art ou sur un artiste ou un personnage qui fait de l’art
Athéna, Déesse de la sagesse: un livre philosophique
Hermes, Messager des Dieux, Dieu du voyage: un road trip
Ares, Dieu de la guerre: un livre sur la guerre
Uranie, Muse de l’astronomie: un livre qui se passe dans l’espace
Nymphes, centaures : un livre de fantaisie

Pour ce swap, nous étions exceptionnellement en trinôme avec Les livres en voyage et Marie06book. J’ai reçu le colis de Marie06book et envoyé mon colis à Les livres en voyage.

Voici l’incroyable colis que j’ai reçu : Lire la suite