La voleuse de livres de Markus Zusak

la-voleuse-de-livreRésumé :

Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, parmi eux, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois fois la Mort s’est arrêtée. Est-ce son destin d’orpheline dans l’Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt inhabituel ou bien sa force extraordinaire face aux événements ? A moins que ce ne soit son secret… Celui qui l’a aidée à survivre. Celui qui a même inspiré à la Mort ce si joli surnom : la Voleuse de livres…

L’auteur :

Markus Zusak est né à Sydney en 1975. Ses parents sont d’origine allemande et autrichienne.

Auteur de quatre livres qui ont tous été primés, il est désormais reconnu comme l’un des romanciers contemporains les plus novateurs et poétiques d’aujourd’hui, figurant parmi les meilleures ventes en Australie et aux États-Unis. Deux de ses ouvrages ont été traduits en français, La Voleuse de livres (Oh ! Éditions, 2007) – best-seller international traduit dans vingt langues et adapté au cinéma en 2013 – et Le Messager (Éditions Kero, 2014).

Markus Zusak enseigne également l’anglais à l’université de Sydney.

Editions : Pocket

Année de publication : 2007

Année d’éditions : 2014

Nombre de pages : 632

Mon avis :

La mort nous rattrapera, toujours. Elle est omniprésente autour de nous et en particulier autour de Liesel Meminger. Liesel vit en Allemagne nazie. Fille de communiste, elle devra vivre avec ce terrible secret dans sa famille d’accueil.

La mort est proche. Elle lui a déjà pris son petit frère. C’est d’ailleurs la Mort qui narre l’histoire. Sa narration est d’autant plus surprenante qu’Elle nous annonce qui Elle va rencontrer prochainement ainsi que les évènements à venir. Car la Mort ne fait pas de chichi et emporte avec Elle les âmes perdues. Lire la suite

Looking for Alaska de John Green

looking-for-alaskaRésumé :

La vie de Miles Halter n’a été jusqu’à maintenant qu’une sorte de non-événement. Décidé à vivre enfin, il quitte le cocon familial pour partir dans un pensionnat loin de chez lui. Ce sera le lieu de tous les possibles. Et de toutes les premières fois. C’est là aussi qu’il rencontre Alaska. La troublante, l’insaisissable et insoumise, drôle, intelligente et follement sexy, Alaska Young.

L’auteur :

John Green est né en 1977 et vit à Chicago. En 2005, son premier roman Qui es-tu Alaska ? a reçu le Michael L. Printz Award, prestigieux prix américain qui récompense, chaque année, un livre à destination des adolescents pour ses qualités littéraires.  En 2007 son deuxième roman Le Théorème des Katherine est récompensé par le prix d’honneur du Michael L. Printz Award. Il écrit alors son troisième roman La face cachée de Margo primé en 2009 avec l’Edgar Award pour le meilleur roman pour adolescents, et en 2010  par le Corine Littérature Prize. Son dernier ouvrage Nos étoiles contraires est paru en 2012.

La sortie en 2015 de La Face cachée de Margo, le troisième film tiré de son œuvre après Qui es-tu Alaska? et Nos étoiles contraires, confirme sa position d’écrivain à succès.

Titre français : Qui es-tu, Alaska ?

Editions : Harper Collins

Année de publication : 2005

Nombre de pages : 263

Mon avis :

Il s’agit du 3e roman que je lis de John Green après Will&Will et Nos étoiles contraires. Son écriture relativement simple m’a laissé envisagé de lire Looking for Alaska en anglais. Et tout s’est très bien passé ! Je mettrai d’ailleurs à la fin la liste de vocabulaire que je me suis confectionnée lors de ma lecture. Il est assez symbolique des thèmes du livre !

Miles, 18 ans, américain, quitte le lycée pour commencer ses études sur un campus. Comme tout nouvel étudiant, il va rencontré son nouveau « roommate » Chip. Miles doit apprendre les codes du campus à savoir trainer avec les « regular boarders » ou les fils de riche, les « Weekday Warriors ». Une véritable formation/initiation du savoir vivre sur un campus américain. Lire la suite