Les Liaisons dangereuses de Laclos

Les Liaisons dangereuses Laclos couverture folio classique

Je me suis attaquée à un grand classique de la littérature française : Les Liaisons dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos. J’ai du le commencer il y a environ un an dans une volonté de développer mes lectures classiques.

Ce roman épistolaire, prenant place au XVIIIe siècle dans la haute bourgeoise française, est axé sur un duo principal (Valmont/Merteuil) et leur cercle proche.

  • Vicomte de Valmont, parisien, charmeur de dames, ancien amant de la Marquise de Merteuil et désormais confident de cette dernière
  • La Marquise de Merteuil, veuve, manipulatrice qui parvient à fait croire à tous qu’elle est d’une pureté irréprochable, sauf à Valmont à qui elle raconte toutes ses aventures
  • Cécile Volanges, jeune pucelle sortie du couvent qui doit être mariée au comte de Gercourt, ancien amant de la Marquise de Merteuil
  • Mme de Volanges, mère de Cécile, organisatrice des fiançailles de sa fille, confidente de la Présidente de Tourvel et grande amie de la Marquise de Merteuil
  • La Présidente de Tourvel, épouse vertueuse, parfaitement consciente de la réputation de Don Juan de Valmont et qui ne compte pas céder à ses avances
  • Le Chevalier Danceny, ex-amant de la Marquise de Merteuil, qu’elle va mettre volontairement dans les bras de la jeune Cécile pour venger son ancien amant le comte de Gercourt et ruiner son mariage
  • Mme de Rosemonde, tante de Valmont, chez qui il va être hébergé et va rencontrer la Présidente de Tourvel, sa plus difficile conquête

Connaissant déjà l’histoire, je reprenais régulièrement ce livre entre deux lectures. J’avoue, j’ai connu l’histoire grâce au film Cruel Intentions, que j’avais aimé ado. Il s’agit d’une adaptation du roman façon teen movie drama des années 90 avec Sarah Michelle Gellar, Ryan Philips et Reese Witherspoon. L’oeuvre de Laclos a été complètement revisitée avec les échanges de lettres remplacés par des textos et un journal intime et recontextualisé lors de vacances d’été de jeunes américains aisés. Puristes, ne regardez jamais ce film ! Mais je compte bientôt regarder l’adaptation de 1988, plus fidèle, de Stephen Frears avec un casting aux épingles (John Malkovich, Glenn Close, Michele Pfeiffer, Uma Thurman et Kuanu Reeves). Lire la suite

L’étranger d’Albert Camus

l etranger camus

De temps en temps, je me lance dans des classiques que je n’ai pas eu le chance de découvrir pendant ma scolarité. Cette fois-ci je me suis tournée vers L’étranger de Camus. De cet auteur, je connaissais les romans La Peste et L’étranger. J’ai choisi ce dernier au hasard.

Au début de ma lecture, on m’avait dit « Tu vas voir c’est passionnant, c’est mon préféré de l’auteur ». J’ai donc commencé ma lecture pleine d’enthousiasme alors que je n’avais même pas lu le résumé.

Au fur de la lecture, on découvre le contexte historique. L’histoire se déroule à Alger dans les années 40, donc lorsque l’Algérie était une colonie française. Pour mieux m’encrer dans le paysage, j’ai fait quelques recherches de photos de cette période et j’ai été surprise de découvrir un petit Paris architectural et très moderne. Lire la suite

Je suis de retour !

fullsizeoutput_305d

J’ai laissé mon blog de côté pendant un an. Et pour cause, j’étais un peu occupée. Cette année 2017 a été pour moi une année de découverte extraordinaire. Je suis partie en tour du monde pendant 9 mois ! En passant par l’Asie, la Nouvelle-Zélande et l’Amérique du Sud, j’ai vécu une vie complètement différente avec pour seule maison mon sac à dos. En dehors de ma zone de confort et de mes habitudes, il était impossible d’avoir une routine. Ce qui comprends aussi une routine lecture.

Pendant mon voyage, j’ai lu surtout pendant mes longues heures de bus en alternant avec des périodes de sommeil ou d’évasion musicale. J’ai du abandonner mes livres papier que j’aime pour une liseuse ultra légère et super fine qui était très pratique et complètement appropriée pour ce nouveau mode de vie.

Comme je n’ai pas eu le temps de prendre de notes pendant mon voyage, je vais vous donner la liste de livres que j’ai lu et ça sera à vous de me dire ce que vous en avez pensé ! Lire la suite

Claudine à l’école de Willy et Colette

claudine-a-lecole-coletteRésumé : 

« Ces quatre-là et moi, nous formons cette année la pléiade enviée, désormais au-dessus des « grandes », qui aspirons au brevet élémentaire. » Avec Claudine, quinze ans, intelligente, séduisante, très avertie, ses camarades, la flamboyante directrice de l’école et sa jolie adjointe, les deux instituteurs des garçons et quelques autres, nous allons vivre une année scolaire peu banale… Rempli de vie et de sensualité, Claudine à l’école, premier roman de Colette, réunit déjà toutes les qualités qui assureront l’immense succès du grand écrivain.

L’auteur :

Née en 1873 à Saint-Sauveur-en-Puisaye (Yonne), Sidonie Gabrielle Colette y vit jusqu’à son mariage en 1893 avec Henri Gauthier-Villars, dit Willy. C’est lui qui l’incitera à écrire la série des quatre Claudine (1900-1904). Divorcée en 1906, elle devient mime tout en continuant à écrire – romans ou souvenirs : Les Vrilles de la vigne, La Vagabonde, Dialogues de bêtes, La Retraite sentimentale ou encore L’Envers du music-hall. Elle donne des articles au Matin dont elle épouse le rédacteur en chef, Henri de Jouvenel, en 1912. Elle divorce en 1924, se remarie en 1935 avec Maurice Goudeket. Membre de l’Académie royale de Belgique (1936) et de l’académie Goncourt (1944), elle meurt à Paris en 1954. Par son style et par l’ampleur de son œuvre, elle se classe parmi les meilleurs écrivains du XXe siècle.

Editions : Le livre de poche
Année de publication : 1900
Année d’édition : 2010
Nombre de pages : 255

Mon avis :

Colette sonne à mes oreilles comme un auteur classique à lire au moins une fois dans sa vie. Ainsi, régulièrement, j’apprécie découvrir les classiques de la littérature française. Cette fois-ci je me plonge dans l’univers de Colette et Willy grâce à Claudine à l’école.

J’ai tout d’abord été surprise par la facilité de lecture, un peu comme je l’ai été avec Jules Verne. Préjugés ! Ce sont des narrations relativement fluides malgré la manière de parler de l’époque.

Claudine à l’école. L’école de Montigny-en-Fresnes. La France rurale. Nous sommes à l’époque des écoles non mixtes, les filles portent des robes en gaze et s’embellissent de leurs plus beaux rubans. Élèves, enseignants et parents se retrouvent gentiment au bal du villageLire la suite