Outlander, Le Talisman (T2) de Diana Gabaldon

De retour en France pour deux semaines, je me suis lancée un challenge. Prendre le tome 2 d’Outlander, et le terminer sur place pour ne pas avoir à le ramener dans ma valise. Challenge osé car un livre de cette taille (954 pages) me prend en général 3-4 semaines à lire. Mais l’histoire est tellement prenante ! Et même si j’ai déjà vu la série, on oublie vite certains passages ou détails. Un véritable plaisir de retourner auprès du couple Claire /Jamie.

Attention spoiler. Vous pouvez lire la chronique du tome 1 en cliquant ici.

L’histoire se déroule en deux temps. Elle commence en 1968. Grosse révélation donc car on comprend que Claire est repassée par les pierres pour retourner à son époque et qu’en plus elle a eu un enfant de Jamie, Brianna, une charmante jeune fille à la chevelure rousse et au tempérament de feu. Claire a retrouvé Franck et ont élevé Brianna ensemble. Suite au décès de Franck deux ans plutôt, Claire décide d’emmener Brianna en Ecosse pour lui faire découvrir qui est son véritable père.
Elles y rencontrent le cher Roger, historien, et fils adoptif du révérend Wakefield, grand ami du couple Randall. Ah Roger, quel plaisir de le retrouver. Dommage que je lise ce livre en français car j’entends son accent écossais qui berce mon oreille. Tout comme celui de Jamie d’ailleurs, dont l’écoute est sublimée par la vue.
Claire se lance dans les récits de ses aventures au XVIIIe siècle pour expliquer à Brianna ses origines.

Retour en 1745, Claire et Jamie emménagent en France, dans l’hôtel particulier du cousin de Jamie, Jared, qui leur laisse la gestion de son commerce de vins et spiritueux. Ils vont malgré eux se retrouver à jouer les agents doubles. Ils souhaitent tous les deux éviter la bataille de Culloden qui aura lieu en 1746 et qui marque un échec cuisant des royalistes et la fin des clans écossais. Mais Jamie reçoit pour mission de devenir le confident du jeune prince, héritier exilé au trône d’Ecosse, Charles Edouard Stuart. Plus connu sous le nom de Bonnie Prince Charlie. Ils vont devoir faire preuve de subtilité pour dissuader le prince de revenir en Ecosse tout en maintenant leur soutien à la cause jacobite.

Lire la suite

Outlander, Le Chardon et le Tartan (T1) de Diana Gabaldon

Bien trop emballée par ma lecture de Clanlands, il a fallu que je continue mon voyage en Écosse grâce à Outlander ! L’une de mes séries préférées du moment, j’ai du regarder en 2018 les 3 premières saisons d’une traite puis j’ai eu le plaisir de découvrir les 4e et 5e saisons au moment de leur sortie. La série télévisée est l’adaptation de la série de roman Le chardon et le tartan (en version française) de Diana Gabaldon. J’ai eu la chance de recevoir le premier tome dans le Swap Mythologie Grecque offert par Marie06book.

Aah me voici à nouveau en Écosse. Claire, infirmière pendant la Seconde Guerre mondiale, vit sa deuxième lune de miel avec son mari Frank. Séparés 8 ans par la guerre, ils se retrouvent pour donner un nouvel elan à leur couple. Mais lors d’une partie de cueillette de fleurs, Claire se retrouve projetée 200 ans dans le passé via un cercle de pierres dans les Highlands, aux alentours d’Inverness. Les yeux encore écarquillés par la surprise, elle aperçoit des kilts écossais et des redingotes rouges des Dragons anglais qui se font la guerre. L’électricité et l’eau courante ne sont pas encore apparues et les progrès de la médecine sont encore bien loin de ce qu’a pu apprendre Claire. Sauvée in extremis d’une agression par l’ancêtre de son mari, le capitaine Jack Randall, elle rencontre alors son futur deuxième mari, le beau, le magnifique, le fort et musclé …. roulement de tambours…, Jamie Fraser ! Le beau rouquin des Highlands ne laisse pas indifférent. Tentant vainement de revenir dans son époque, elle réalise petit à petit qu’elle tombe amoureuse de notre bel écossais. 

Lire la suite

Archer’s voice de Mia Sheridan

Archer's Voice Mia Sheridan j'ai lu couvertureAprès une lecture plutôt engagée sur les droits des Hommes (Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur), il me fallait une lecture plus légère. Peu habituée au style, j’ai choisi de lire une romance.

Résumé : Bree Prescott a choisi la petite ville de Pelion pour trouver la paix qu’elle recherche désespérément. Après avoir vécu un épisode traumatisant dans sa ville natale, plier bagage avec sa chienne, et ce jusqu’à nouvel ordre, lui paraissait le meilleur moyen de prendre un nouveau départ. A peine installée dans sa maison près du lac, elle croise Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance.
Un homme que personne ne voit, un homme qui a perdu la voix. Certaines histoires doivent tomber dans l’oubli, et d’autres sortir du silence. Ensemble, trouveront-ils la clé de la liberté ?

L’originalité de ce roman est que l’un des personnages principaux est handicapé. Et je pense que c’est la première fois que je lis ça. Archer est muet. Il entend mais aucun son ne peut sortir de sa bouche. J’ai apprécié la sensibilisation face à cet handicap et mieux comprendre comment il se vit. Archer et Bree communiquent en langage des signes, notes papiers ou simplement par le regard. Lire la suite

London Road de Samantha Young

london-road-samantha-young-coverRésumé : 

Entre un père absent et une mère alcoolique, Johanna Walker, vingt-quatre ans, a toujours agi dans l’intérêt de son petit frère Cole. Pour lui assurer un avenir confortable, elle va même jusqu’à choisir ses partenaires selon l’épaisseur de leur portefeuille… Mais avec Cameron MacCabe, ce fragile équilibre vole soudain en éclats. Si son nouveau collègue du Club 39 ne répond en rien à ses « critères de sélection », se montrant même particulièrement mesquin avec elle, son regard ténébreux laisse pourtant entrevoir la promesse d’une passion interdite et tumultueuse. Aussi, lorsque Cameron emménage dans son immeuble, Jo est tentée, pour la toute première fois, de faire passer ses propres désirs en priorité

L’auteur :

Samantha Young est diplômée en histoire antique et médiévale à l’Université d’Édimbourg en 2009.
Après avoir commencé par l’auto-édition en 2011, elle se consacre désormais à temps plein à l’écriture.
Elle vit à Stirlingshire, en Écosse.

Editions : J’ai lu
Année de publication : 2014
Nombre de pages : 472

Mon avis :

Attention spoilers.

J’ai lu le premier tome Dublin Street il y a quelques mois il m’avait assez plu pour avoir envie de lire la suite.

Le deuxième tome reprend les personnages présents dans le premier. On y retrouve Johanna et Joss, héroïnes principales du premier volet. J’avais apprécié la description des lieux dans le premier roman. Édimbourg est une ville que j’aimerais vraiment visiter. Lire la suite