La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu

Résumé :
 
Edimbourg, 1874.
Jack naît le jour le plus froid du monde et son cœur en reste gelé. Mi-sorcière mi-chaman, la sage-femme qui aide à. l’accouchement parvient à sauver le nourrisson en remplaçant le cœur défectueux par une horloge. Cette prothèse fonctionne et Jack vivra, à condition d’éviter toute charge émotionnelle : pas de colère donc, et surtout, surtout, pas d’état amoureux. Mais le regard de braise d’une petite chanteuse de rue mettra le cœur de fortune de notre héros à rude épreuve prêt à tout pour la retrouver, Jack se lance tel Don Quichotte dans une quête amoureuse qui le mènera des lochs écossais jusqu’aux arcades de Grenade et lui fera connaître les délices de l’amour comme sa cruauté. La Mécanique du Cœur vibre d’une rugueuse force poétique où l’humour est toujours présent. Mathias Malzieu soumet aux grands enfants que nous sommes une réflexion très personnelle sur la passion amoureuse et le rejet de la différence.
 
L’auteur : 
 
Mathias Malzieu est né le 16 avril 1974 à Montpellier. Etant petit, il souhaitait devenir joueur de tennis professionnel pour devenir le nouveau John McEnroe mais un accident le contraint à arrêter. Pendant sa convalescence, il se met à écrire des chansons à l’aide de sa guitare. A la sortie du lycée il forme le groupe Dyonisos (rock français) nationalement connu avec sa chanson « Song for a jedi » puis celles qui ont suivi. . Pendant les tournées et la préparation des albums du groupe, il va commencer à écrire. 

Editions : J’ai lu
Année de publication : 2007
Année d’édition : 2009
Nombre de pages : 155

 
Mon avis :

 
J’ai connu Mathieu Malzieu grâce au groupe Dyonisos. J’écoutais en boucle l’album La Mécanique du Coeur avec Olivia Ruiz et Grand Corps Malade lorque j’ai appris que c’était la musique du livre du même nom. Du coup, en lisant le livre j’ai complètement redécouvert les paroles. Je me suis beaucoup inspirée de la couverture du livre pour imaginer l’histoire ainsi que de l’univers de Tim Burton.
L’histoire m’a emmené très loin, c’est vraiment un monde à part. On pourrait l’assimiler à un conte pour enfants mais le contexte reste un peu particulier. Le fait que l’enfant ait une horloge à la place du coeur peut être une image marquante pour enfant. Mais le pire ça serait la question « pourquoi le hamster s’appelle Cunilingus? » ! On va considérer ça comme un conte pour adulte. C’est une écriture pleine de poésie et la lecture n’en est que plus agréable
 
Pour cette histoire, tout laisse à penser que les personnages sont très proches de Mathieu Malzieu et d’Olivia Ruiz. Je trouve que le personnage de Miss Acacia est fait sur mesure pour elle.
 
On ne peut pas parler de ce livre sans parler de l’album. Les voix de Malzieu et Ruiz s’accordent parfaitement. Sa voix à lui est une pointe grave alors que la sienne à elle est légère et sonne l’Espagne. Tandis que Grand Corps Malade, avec sa voix si grave, donne des frissons comme lorsque Joe apparaît dans le roman.

En tout cas j’ai énormément apprécié le fait d’allier la lecture à la musique qui vont tellement bien ensemble ! Il devrait y en avoir plus souvent. Je vous conseille très fortement l’association des deux.
 
La fin m’a un peu prise au dépourvue, c’est pourquoi cela reste pour moi un coup de coeur mais avec une note de :
 
Ma note : 9/10
 
 
Dernière minute : Luc Besson, via sa société de production Europa Corp, adaptera prochainement le roman en un film d’animation en 3D. Malzieu écrira le scénario et co-réalisera le film avec Stéphane Berla, qui a déjà dirigé bon nombre des clips de Dionysos. Evidemment les trois chanteurs prêteront leurs voix. La sortie est prévue pour le 5 février 2014.
Publicités

8 réflexions sur “La Mécanique du Coeur de Mathias Malzieu

  1. Bluemoon dit :

    Merci pour ta chronique, tu m'as permis de découvrir l'album (je ne savais pas qu'il y en avait un et que les chanteurs correspondaient aux personnages) et le film que je ne manquerais pas d'aller voir ^^
    Tout comme toi, j'ai adoré ce livre, qui est, en effet, plus un conte pour adultes que pour enfants.

    J'aime

  2. Fille de lecture dit :

    Comme toi, j'ai imaginé l'univers de Tim Burton en lisant ce conte qui est très touchant. As-tu vu le film après ta lecture ?

    -Hey merci beaucoup de ton passage miss 🙂 Je suis d'accord avec toi, ce conte est vraiment très touchant. Et j'ai d'ailleurs vu le film hier 🙂 J'ai adoré les musiques, elles entrent rapidement dans la tête et Olivia Ruiz est juste extraordinaire elle m'a donné envie de découvrir le flammenco. J'ai beaucoup aimé les personnages et les voix des gens qui les interprètent par contre j'avoue ne pas être fan de Grand corps malade et ce genre de musique. Cela dit, j'avoue que j'ai été déçue de certaines scènes (Comme par exemple la fin qui n'est pas du tout comme ça dans le livre, des scènes absentes, comme la communication entre Jack et Arthur avec l'oiseau messager etc…) En tout cas, je suis bien contente d'avoir vu cet adaptation.

    J'aime

  3. Clé dit :

    Je n'ai toujours pas osé regarder le film car j'en garde un très bon souvenir visuel dans mon imaginaire. Mais il faudra bien que je me lance un jour !
    Pour la musique, je l'ai beaucoup écouté par contre puisque j'ai découvert l'album musical avant le livre ^^ N'étant pas fan d'Olivia Ruiz, je trouve que le mélange des différentes voix s'accorde bien.
    Merci pour ton retour !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s